lettreduneinconnue

                                                                                        

                                                                     

                                                                                                    stefan_zweig-3eef5

 

 

                                          

 

 

 

Stéfan Zweig

LETTRE D’ UNE  INCONNUE                                              

Une  centaine de pages qu’on lit d’un trait.
L’élégance de l’écriture, la justesse des mots pour parler d’amour. Amour inconditionnel d’une petite fille, puis de l’ adolescente et enfin de la femme pour son voisin de palier écrivain célèbre et grand amateur de jeunes et jolies femmes.

C’est la confession d’un amour exclusif de l’enfant puis de la femme pour un homme qui aura des relations trois fois avec elle, mais qui ne la « reconnait » pas d’une fois à l’autre et dont il aura un enfant.

Deux phrases reviennent régulièrement : « mon enfant est mort » et « il ne m’a pas reconnue ».

Un amour obsessionnel, proche de la folie qui ne se dément pas tout au long de cette courte vie.

On ne peut qu’admirer un écrivain qui maitrise si parfaitement  le sentiment féminin.

Excellentissime                            

 Livre proposé par Michèle