9782226392121-x

 

Un livre prenant faisant suite à l’excellent « au revoir là-haut ». Après cette photographie du retour de la guerre 1914-1918, c’est la société de la crise de 1929, le début du nazisme, que l’auteur prend en toile de fonds du deuxième volet.

Charles PERICOURT meurt, Madeleine sa fille, hérite de son empire, et par son excès de confiance et sa méconnaissance des affaires sera ruinée. Son fils Paul, après un acte désespéré (lors des obsèques de son grand-père), devient avec sa soif de vengeance sa seule raison de vivre.

C’est un roman à la fois historique, le début d’une saga familiale, c’est aussi un ouvrage à suspens en particulier avec le plan machiavélique de Madeleine pour faire tomber ceux qui ont participé activement à sa chute ainsi qu’à celle de Paul. C’est une belle œuvre littéraire, pleines de références avérées et un peu inventées roman oblige, telle la cantatrice, cette Castafiore que Paul admirera tant !

Au fil des pages, une galerie de personnages défile, parlementaires, ouvriers, hommes d’affaires, …évoluant dans une époque de transition, au début de l’avènement d’Hitler.

L’histoire est bien construite, agréable à lire, beaucoup de moments forts, une histoire prenante. Un ouvrage dense, profonds, un tantinet noir. A lire.

58c2bd49479a455d008b45f5Pierre Lemaître