« La poésie, c'est quand le silence prend la parole »

               Georges Duhamel

 

41EQrSQP+BL__SX195_

 

 Les ronces, une œuvre poétique en prose. Des photographies, des rencontres, des introspections, des paysages, des amours, l’autre, des ambiances, des lieux, des émotions, des souvenirs.

Une histoire, des histoires, peintes par les mots, par des moments forts, des rythmes. De la joie, de la mélancolie, de la solitude, la vie. Des textes qui frappent les cœurs, un chemin de ronces qu’il faut emprunter, un feu intérieur qui est la vie.

La poésie ne se commente pas, elle se vit, elle nous saisit, elle nous fait pleurer, rire, battre le cœur, elle est hors du temps, elle est beauté, appel au regard, philosophie du temps qui passe.

"  Je voudrais que la poésie soit aussi naturelle à ceux

   qui m’entourent que l’émotion

   qui jaillissait cette nuit-là, devant cette place,

   avec cette facilité improbable des moments qui n’auraient pas dû être,

   qui furent tout de même, mal fichus, débordants de grâce et de parole improbables."

   J’aimerais vous offrir des frites Les Ronces

 

"Il faudrait plus souvent dire aux êtres tristes

   que ce qui ne doit pas arriver

   généralement n’arrive pas"

  Une chanson particulière Les Ronces

 

" J’ai beau savoir que personne ne coïncide

   a soi-même, je continue de croire

   qu’il existe un endroit

   pur de toute innocence stupide

   où les hommes aveugles nous regardent

   droit dans les yeux "

  Croire Les Ronces

 

Enfin je terminerai sur ces quelques lignes magnifiques !

   "un poème c’est quelque chose

   d’éphémère et joli

   comme la signature d’un doigt

   sur la buée d’une vitre."

course-a-pied-cecile-coulon_4075649Cécile COULON

le recueil de poésies de Cécile Coulon, Les Ronces, a reçu le prix Guillaume-Apollinaire.

Depuis 77 ans que le prix existe, c'est la première fois qu'il est remis à une première oeuvre. Les Ronces (éd. Le Castor Astral).