18 mai 2019

" La tresse" Laetitia Colombani

    Trois femmes, trois continents, trois destins. SMITA, jeune indienne de la caste la plus basse en Inde, condamnée à ramasser les excréments des maisons du village. Elle va se révolter et prendre son destin en main pour essayer d’offrir à sa fille un autre devenir que le sien. GUILIA, jeune sicilienne de 20 ans qui va sauver l’entreprise familiale de fabrique de perruques. SARAH, une jeune avocate canadienne brillante à l’avenir tout tracé, va être confrontée à la maladie source de discrimination, d'humiliation,... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2018

"Les ronces" Cécile COULON

      « La poésie, c'est quand le silence prend la parole »                Georges Duhamel      Les ronces, une œuvre poétique en prose. Des photographies, des rencontres, des introspections, des paysages, des amours, l’autre, des ambiances, des lieux, des émotions, des souvenirs. Une histoire, des histoires, peintes par les mots, par des moments forts, des rythmes. De la joie, de la mélancolie, de la solitude, la vie. Des textes qui frappent les... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2018

"Les vies de papier" Rabih ALAMEDDINE

    Prix Femina étranger 2016 Un beau roman, lent, subtil, une photographie de mœurs à Beyrouth, en perspective avec le mode de vie atypique d’une femme essayant d’être libre, après un mariage imposé à 16 ans, le rejet de sa belle-famille, et sa répudiation par son mari. AALIYA est restée vivre dans l’appartement où elle emménagea après son mariage. Ses rapports avec sa mère remariée et ses deux demi-frères sont difficiles. Elle choisit une vie de solitude et d’indépendance. Depuis l’âge de 14 ans elle traduisait des... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2018

"4 3 2 1 " Paul AUSTER

      Un roman rapidement prenant, dense, original. Il faut s’adapter à la manière d’AUSTER de superposer des réalités tant et si bien que le lecteur ne sait plus laquelle retenir. Mais faut-il en retenir une ? « Tout est parfaitement solide pendant un temps, puis un matin le soleil se lèvre et le monde se met à fondre. » Le héros, le jeune FERGUSSON, un gosse très doué, très mature, qui nous raconte sa vie, et sa façon de voir les autres. Sa vie prend des orientations différentes, son père vit,... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 janvier 2018

"Le pavillon des cancéreux" Alexandre Soljenitsyne

      Ce roman d’Alexandre SOLJENITSYNE est dense, lent, prenant, mettant en présence des microcosmes variés, assorti de fenêtres sur des thèmes tels que la maladie, la mort, la solitude, le joie, l’égoïsme, la famille,… Nous sommes dans les années 60, fin de la stalinisation. Un centre de cancérologie, l’univers des malades, des soignants, les faiblesses humaines, la vie très dure qui offre des petits rayons de soleil auxquels s’accrocher. Gravement malade, déchu socialement, c’est le cas d’Oleg ... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 août 2017

"Cinq méditations sur la mort autrement dit sur le vie" François CHENG

          François CHENG nous propose 5 méditations sur la mort autrement dit sur la vie. Voilà le sujet le plus important qui soit pour l’homme. La finitude et ses conséquences. Le sens de la vie ou son absurdité. Comment mener sa vie le plus intelligemment possible? Comment vivre et gérer nos inégalités naturelles et conventionnelles? Pas de réponse vraiment à ces questionnements, mais des questions qui in fine marquent notre soif de transcendance. « Immense paradoxe: la conscience de la mort... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2016

"Ecrire" Marguerite DURAS

                                   Marguerite Duras Cinq textes dans ce livre : Ecrire, mort de l’aviateur anglais, Roma, le nombre pur, l’exposition de peinture. Un livre qui n’est ni roman, ni essai, ni biographie quoique, plutôt des réflexions, une ballade, une toile, un film. Un livre difficile à classer, facile à lire mais déconcertant. M DURAS nous livre une... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 janvier 2016

"le sang noir" Louis GUILLOU

      Un village, des personnages pour décrire un microcosme sociétal, et l’art d’évoquer la guerre sans jamais la décrire (1914-1918). CRIPURE professeur de philosophie, son fils Amédée, la bonne Maia, la petite bourgeoisie locale. La guerre est déclarée, les jeunes partent. Le roman est entièrement construit sur une observation et des comportements. La philosophie joue un rôle prépondérant, la mort, l’absurdité, une noirceur et un réalisme un peu à la Céline, CRIPURE un peu le monsieur OUINE de Bernanos. « Bah!... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 18:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 novembre 2015

"Les mouettes" Sàndor Màrai

    « Il y a cinquante ans les hommes n’étaient pas comme ça. Cet homme grégaire, c’est une nouvelle race. Il y a cinquante ans en Europe, tout le monde était bête ou intelligent, bon ou méchant, pauvre ou riche, selon ses propres lois individuelles. Quelque chose s’est produit entre temps. Grâce aux canalisations, à la prophylaxie et autres nobles découvertes, la démographie a augmenté, et plus elle a augmenté, plus les hommes ont abdiqué leur personnalité. Les villes ont grandi, tels des monstres de ciment... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 20:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 août 2015

"Un été avec Montaigne" Antoine Compagnon

      Antoine COMPAGNON dans son livre « un été avec MONTAIGNE » nous offre une visite des Essais à la manière d’une ballade découverte. Je me propose de vous guider au gré des chapitres et de vous laisser porter par le souffle philosophique d’un grand penseur. « Le machiavélisme autorise à mentir, à trahir sa parole, à tuer au nom de l’intérêt de l’Etat, pour assurer sa stabilité conçu comme le bien suprême. Montaigne ne s’y est jamais résigné ». Montaigne est un honnête homme, un philosophe pragmatique... [Lire la suite]
Posté par karismatic à 10:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,